Actualités

Posted on Laisser un commentaire

 

MUSEROLLE CONFORT + ET RÊNES ADJUST by Hue Cocotte

Aujourd’hui, je vous parle (une nouvelle fois) de la marque IHWT. Cela fait plus d’un mois que j’ai reçu les rênes Adjust et la muserolle Confort + (en test), et maintenant, je peux vous donner mon ressenti après avoir fait pas mal de séances de travail en plat et saut. J’en profite donc pour vous faire mon retour sur l’utilisation de ces deux produits.

hue cocotte

Hue Cocotte – le blog

 

POUR LES RÊNES ADJUST

Je vous ai déjà présenté ces rênes dans un précédent article, que je vous invite à lire. À la première utilisation, les rênes donnent une sensation particulière. Elles sont un peu plus épaisses que des rênes classiques, mais la matière est vraiment agréable, et elles tiennent finalement très bien en mains. Au fur et à mesure des séances, les arrêtoirs sont devenus mes meilleurs amis. Oui, essayer, c’est les adopter !

En saut comme en plat, j’ose prendre mes rênes à la bonne longueur, sans pour autant me dire que je tire sur la bouche de mon cheval. Notre directeur d’écurie et coach dit toujours « À chaque moment en selle, il faut penser qu’on a la bouche de son cheval au bout des rênes. » Chacun de nos mouvements de mains peut parasiter le contact juste que l’on recherche tous. En gardant cette phrase dans un coin de ma tête, je m’aperçois que les mouvements parasites, j’en ai des tas et que faut ARRÊTER DE BOUGER MES MAINS !

Les arrêtoirs m’aident à savoir, selon l’exercice que je suis en train de faire, où mes mains doivent venir se placer. Sur les arrêtoirs Sensi’T, les plus « mous » et souples, je les utilise surtout en début et en fin de séance, quand je détends au pas et au trot et que je cherche petit à petit le contact.

Quand on entre dans le « vrai travail », qu’il s’agisse d’une séance de mise sur la main ou de saut, mes mains passent sur les arrêtoirs Fixi’T, qui sont plus « durs » et qui me permettent vraiment de FIXER mes mains à la bonne longueur.

Dimanche dernier (le 25 février), j’ai fait un parcours d’entrainement, et je me suis fait la réflexion que j’avais gardé mes rênes ajustées tout au long du parcours ! Bon, ça ne m’a pas transformé en Luciana Diniz, il faut que j’enchaine encore pas mal de fois pour m’améliorer. Mais moi qui perdait tous les trois sauts, de ce côté, il y a eu une nette amélioration !

POUR LA MUSEROLLE CONFORT

Côté muserolle, j’utilise une muserolle combinée. Pas de débat, si je le pouvais, si Volcan et moi, on avait le niveau, je monterais sans muserolle du tout. J’ai essayé d’abord la muserolle combinée, puis la française, puis, plus rien. Je me trouve plutôt bien entourée côté professionnels du cheval. Après discussion avec eux et de nombreuses lectures, nous montons Volcan en muserolle combinée dans le travail quotidien.

Cela a l’air positif, car d’une part, Volcan ne fuit plus le contact (j’ai appris à avancer mes mains au bon moment et être moins dure quand il le faut), et d’autre part, il semble lui-même comprendre comment son corps doit fonctionner. Ahhhhh, c’est plus facile de trotter sans inverser complètement l’encolure, se braquer la gueule en l’air n’est-ce pas ? Et en plus, le « moteur » fonctionne mieux. Quoi de mieux !

En trotting et balade, ça m’arrive d’enlever le Noseband. Parce que cela permet qu’il vienne se poser sur son mors, et petit à petit dans la main.

La muserolle Confort a ceci de particulier que la partie que passe sur le nez, est en caoutchouc. C’est doux et super souple !

Volcan a toujours eu tendance à fuir le contact et à se tordre la tête sur les cercles, pour, à nouveau fuir le contact. Au fur et à mesure des séances, on se rend compte qu’il comprend que non, cette muserolle ne va pas lui comprimer les voies respiratoires et peut-être lui faire mal.

Waouh, notre travail commence à payer !

Mercredi dernier, en leçon, Volcan m’a sorti des allongements du tonnerre au trot, en étant en place, le bout du nez légèrement vers l’avant. Bref, presque un poney de dressage ! Et le travail sur la cadence du galop commence à venir peu à peu !

Cette muserolle est clairement sur ma prochaine liste de Noël (bah oui, mon anniversaire est déjà passé, alors faut que j’attende 335 jours…) ; et je pourrais peut-être même craquer pour la version Strass, qui reste discrète et élégante, je l’avoue.
Merci à Élodie et Inese de me l’avoir prêté.

Franchement, après presque 3 ans avec Volcan, ces derniers mois, on sent vraiment les nombreux progrès ! Tout le monde le dit, et je suis méga fière quand on me le dit !  Alors, les rênes et la muserolle, je ne peux que vous les conseillez ! 

 

 

Posted on Laisser un commentaire

In Horse We Trust réinvente la muserolle avec Confort Plus by Cheval Magazine

 

Test Cheval Magazine

Présentation

La muserolle Confort +, créée par In Horse We Trust (IHWT), a été pensée pour le confort du cheval. La partie en contact direct avec le chanfrein du cheval est entièrement en élastomère. Cette matière, extrêmement souple et douce, permet de réduire les points de pression sur le chanfrein et la mâchoire, ce qui favorise la décontraction, et limite considérablement les risques de blessure. Dotée de la technologie Soft T, elle résiste à la chaleur, au froid, à l’eau, à l’ozone, aux UV et n’est pas toxique. Le cuir utilisé fait l’objet d’un tannage végétal, donc sans produit chimique. Cette muserolle, utilisable en version française ou combinée, est entièrement réalisée en France, du choix du cuir à l’assemblage final.

Test

Lors de la première prise en main, on est surpris par la souplesse et la douceur de l’élastomère. Cette muserolle, on l’a tordue, pliée, étirée… et jusqu’ici, on n’a pas encore réussi à la détériorer ! Le cuir est souple, doux et la muserolle, dans son ensemble, est très esthétique. Elle possède une boucle de réglage de chaque côté de la tête, ce qui permet de l’adapter à la majorité des bridons, notamment ceux dont la têtière de la muserolle est indissociable de celle des montants du mors.
C’est à nouveau Wildy qui a servi de cobaye pour ce test. Il l’a portée pendant environ un mois à raison de trois à quatre séances par semaine. Il supporte les muserolles sans problème, mais son chanfrein saillant facilite l’apparition de points de pression. D’ailleurs, il a tendance à claquer des dents pendant le travail et il lui faut beaucoup de temps pour se tendre sur son mors.

A la première utilisation, on n’a pas relevé une énorme différence de contact de sa bouche sur le mors, mais il a nettement diminué ses claquements de dents. Puis, au fur et à mesure des séances, il s’est montré plus stable, avec un contact nettement plus franc sur son mors dès la détente. Ses claquements de dents se font de plus en plus rares et lui qui avait l’habitude de se gratter vigoureusement la tête après le travail, surtout entre les apophyses zygomatiques et la bouche, ne le fait plus, preuve qu’elle ne le gêne pas.

Posted on Laisser un commentaire

 

On a testé – Les rênes Adjust de IHWT (In Horse We Trust) by Think Horse

Logo Think Horse

Bonjour les équidéphiles,

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement, j’ai toujours eu du mal à trouver des rênes qui me conviennent. Elles sont souvent soit trop larges, soit trop épaisses. Je n’aime pas le toucher des rênes en tissu ni leurs arrêtoirs qui arrachent les mains quand on n’a pas de gants. Les rênes en caoutchouc sont râpeuses, vieillissent plutôt mal et deviennent glissantes dès qu’il pleut. Je ne parlerai même pas des rênes lisses en cuir qui sont incompatibles avec le saut d’obstacle.

Lire la suite …

Posted on Laisser un commentaire

La muserolle Confort+ testée par Horsyklop !

logo HorsyKlop

La muserolle Confort + by In Horse We Trust

Tu sais combien je ne peux plus me passer de ma paire de Rênes IHWT. Ces rênes sont d’un confort tel que je suis devenue complètement accroc à leur texture.
Durant ma petite tournée à Equita Lyon, j’ai découvert sur le stand de cette marque montante quelques nouveautés. Et oui In Horse We Trust nous prépare de belles nouveautés en 2017. Je vais donc vous parler aujourd’hui de cette muserolle toute en caoutchouc et cuir au tannage végétal.

Lire la suite…

Posted on Laisser un commentaire

Innovation : les rênes Adjust de IN HORSE WE TRUST ! … by CLASSE CAVALIERE


classe cavalière

La devise IN HORSE WE TRUST : « Ne changez pas de cheval, changez de rênes ! 😀 »

Comment dire que je me suis sentie immédiatement concernée lorsque je suis tombée sur cette formidable innovation, étant donné mon problème récurrent de perte de rênes lors de mes séances de sauts et autre parcours en compétition : en bref, je perds un temps fou (et au passage l’équilibre de mon cheval) à remonter sur mes rênes après quasiment chaque saut

Lire la suite…

Posted on Laisser un commentaire

Les rênes nouvelle génération by Hippique & Chichippique & Chic

Merci Hippique & Chic ! 🙂

J’étais déjà fan du produit avant de faire un tour sur son site internet. Maintenant j’en suis complètement dingue. On va pas y aller par quatre chemins histoire de pas vous perdre en route et de ne pas me perdre non plus, vous savez comment je suis, je m’égare… souvent. Georgette Mag vous en a déjà parlé il y a quelques temps, je vais en remettre une petite couche.
Ce dont je veux vous parler aujourd’hui ce sont les super rênes que ton cheval rêverait que tu aies : ce sont les rênes Adjust et leurs arrêtoirs Sensi’T / Fixi’T de la jeune marque française (s’il vous plait !) In Horse We Trust.

L’article dans son intégralité

 

Posted on Laisser un commentaire

Rencontre avec In Horse We Trust et son concept de rênes du futur ! … by Georgette Maglogo georgette

2016 a décidé de t’en mettre plein la vue en matière d’innovations !

Douze questions à l’équipe d’In Horse We Trust, créateurs des fameuse rênes ADJUST.

Bonjour In Horse We Trust, vous faites quoi dans la vie ?

Bonjour Georgette Mag ! Nous développons des nouveaux matériaux pour les articles équestres afin d’accroître les performances et le confort des cavaliers et des chevaux. Nous mettons un point d’honneur à la fabrication française de nos produits.

Les rênes d’équitation ADJUST sont notre premier produit ; c’est un accessoire qui n’a, à notre sens, pas beaucoup évolué ces dernières années

L’intégralité de l’article c’est par ici !